top of page
Rechercher

Aguelenna – Aguelenna

Dernière mise à jour : 21 janv.

Date de sortie : 2 février 2024

Label : M&O Music




« Prendre le temps » d’écouter un album éponyme à la si belle histoire. « Être le chainon manquant » du fruit d’un travail aussi remarquable en exprimant une reconnaissance au travers d’une chronique. Aguelenna, c’est le synonyme parfait de la réussite d’un groupe de la région parisienne né en 2007. Ce sont trois membres qui « chantent, se produisent et jouent en synchronisation comme s'ils avaient été ensemble tout au long de leur carrière musicale », soulignent ils dans leur biographie. Véritable phénomène du rock français, Aguelenna voit son nombre de fans s’accroître d’années en années. Une évolution qui s’explique par d’innombrables apparitions publiques dans divers lieux, avec des concerts toujours captivants et énergiques. Fin septembre 2022, le trio fait une annonce sur ses réseaux : il lance une campagne de financement qui lui permettra de produire un nouvel album de dix titres. Le pari peut sembler risquer car il ne se donne que 45 jours !

Cet opus, Aguelenna le travaille depuis 2019. Ralenti par la crise sanitaire mondiale que personne n’a oublié, le groupe en profite pour « peaufiner, arranger, et soigner les détails, la forme, le fond, et les textes », comme il l’explique sur la page de financement participatif. Les fans suivent. Avant le terme, les 100 % visés sont déjà récoltés ! Au printemps 2023, Aguelenna est mixé par Fred Duquesne, le guitariste et producteur du groupe de métal français Mass Hysteria.

Le 24 mai 2023, Aguelenna est convié à la remise des prix du tremplin du département de Seine-et-Marne. Il finit deuxième et reçoit le prix du « texte » pour le titre « La goutte ». La piste 3, c’est l’art de dénicher tous les endroits où on la trouve et en faire des paroles qui racontent une histoire. « On pourrait évoquer notre écriture en français, cette langue que nous maîtrisons et qui permet tellement d’interprétations et de nuances dans le propos », lit-on encore dans la bio. En voilà le parfait exemple.

Fin septembre 2023, Aguelenna annonce sur ses réseaux que l’album sortira début 2024 sur le label M&O Music. Un mois plus tard, le single « Pink Punk » est présenté (https://youtu.be/6GlWymKczQk?si=dJ597gg5c6qZ2PxW). Il donne la couleur de l’univers qu’il sera possible de découvrir à partir du 2 février prochain : « On pourrait (…) vous parler (…) de notre amour immodéré pour le Rock d’outre-Atlantique, (…) jusqu’à citer des groupes qui nous inspirent : Paramore, Foo Fighters, Fall out boy (…) ou (…) Skip the Use ». Un joli mélange en perspective.


L’écoute de l’album Aguelenna est lancée. Elle démarre par le titre « Le blond, la brute et le truand » et son intro synthétisée de 25 secondes qui devient de plus en plus rock et percutante. Arrive ensuite le mariage entre les riffs du guitariste Riko Lacan et les percussions du batteur Marc Limballe. On imagine les amoureux de bon son bien rock hocher la tête en rythme. Un peu plus loin, la voix féminine de la chanteuse Marie Beaurepaire entonne les paroles avec charisme et justesse…

« On vous parlerait enfin de notre façon de composer, de la façon dont on aime varier les ambiances, les tonalités, les climats, jouant sur les contre-temps et les silences. L’exercice est fini, on a joué sur la forme, à vous d’en apprécier le fond ». Il faudrait être trop difficile pour ne pas apprécier. L’album éponyme d’Aguelenna est, en effet, une pépite de rock français polie avec minutie.


Chronique de David Pawlak.

88 vues0 commentaire
bottom of page