top of page
Rechercher

Jain – The Fool

Date de sortie : 21 Avril 2023

Spookland, Columbia, Sony Music



The Fool. C’est le titre choisi par Jain pour son troisième album. Dans le tarot de Marseille, Le Mat est considéré comme la première et la dernière carte des Arcanes Majeurs. En effet, il faut être fou pour se lancer dans une nouvelle grande aventure. On part de soi, pour revenir à soi, en fait. Lors du chemin parcouru, on se découvre pourtant davantage. Avec une meilleure compréhension de soi-même. Des autres, aussi. Et du monde qui nous entoure. Telle une aventurière, l’auteure-compositrice-interprète s’est lancée dans le pari de ce nouvel opus.

En 2019, la toulousaine décide de se mettre en retrait. Un choix qu’elle juge nécessaire. Elle était pourtant en pleine gloire, son premier album Zanaka, sorti en 2015, venait d’être certifié disque de diamant. A la surprise générale, ce sont neuf dates d’une longue tournée de quatre ans qu’elle annule subitement. Mais avez-vous déjà eu la chance de découvrir Jain sur scène ? Elle donne tout en négligeant la fatigue que cela peut engendrer. Généreuse, elle pense à faire plaisir à son public avant de penser à elle-même. « J’étais crevée (…), mon plaisir était moins spontané. Il fallait que je fasse une pause », admettait-elle.

A l’époque, elle craignait les réactions consécutives à son recul. Elle avait toutefois avoué qu’elle était « très contente de l'avoir pris », d’autant que les professionnels qui l’entouraient avaient accepté son choix. Sa longue pause a été salvatrice. Sereinement, elle a pu travailler sur un album beaucoup plus personnel que Souldier, son deuxième opus sorti en 2018, qu’elle définissait comme « disque de suite ». S’inspirant de David Bowie, de Kate Bush et de Joan Baez, elle confie aujourd’hui qu’elle avait « envie d'écrire sur ma vie et sur l'amour, sans réfléchir forcément au potentiel commercial ».

Le 23 février dernier, Jain sort « The Fool ». Le premier single au nom éponyme à l’album à venir. Avec un clip « cosmique » selon Chérie FM. Un titre « plus pop et folk que les précédents » si on en croit RTBF. « Vous m’en voyez ravie » admet Charline Roux, animatrice de Radio France. De bon augure pour la sortie de l’album à venir ! L’ambiance est psychédélique dans la vidéo. La chanteuse danse et chante sur la Lune. « J'étais en l'air toute la journée, j'avais des mousquetons. J'ai bien rigolé, j'avais une super équipe de cascade avec moi », raconte-t-elle. En guise de métaphore, l’artiste chante, en anglais, qu’elle marche sur un fil dans l’espace sans se soucier où cela la mènera…

Un mois plus tard, le 24 mars, Jain est l’invitée de Yann Barthes dans l’émission Quotidien. En exclusivité, elle présente son titre « Take a Chance ». Le présentateur montre à l’écran la pochette de l’album, ainsi que des cartes de tarot. Tout a été dessiné par l’auteure-compositrice-interprète. Cela confirme ce que bon nombre pense : Elle possède tous les talents ! Onze cartes, comme le nombre de morceaux prévus dans le futur disque : « Chaque titre est une carte du tarot de Marseille », avoue-t-elle. Elle choisit le tarot de Marseille car sa mère lui tire depuis qu’elle est bébé. C’est sa façon de lui rendre hommage.

On devine facilement que « The Fool » représente Le Mat. Qu’en est-il des autres morceaux ? « Night Heights », qui symbolise la passion et le lâcher-prise, est Le Diable. Dans « Maria », elle chante pour les Amoureux. « Cosmic Love » est L’Etoile et ça se passe de traduction. Jain laisse couler le destin dans « Take a Chance », symbolisant La Roue de Fortune. « To All The People », c’est La Force qui représente les âmes positives de notre Terre. « Falling », qui est La Maison Dieu, cherche l’espoir de revoir la personne tant aimée qu’il a fallu abandonner. « Save The World », qui sonne optimiste, est Le Monde. Représenté par Le Soleil, « I Feel Alive » est lumière sur la vie. « The Balance » définit un combat pour trouver l'équilibre, c’est La Justice. Enfin, « Goodbye », Le Chariot, est l’élévation de la confiance en soi.

Comme les titres de ses chansons, les paroles sont en anglais. Elle doit cela à la musique anglo-saxonne qu’elle écoute. Cela l’inspire à chanter dans cette langue. Elle avoue aussi que certains mots sont plus faciles à dire

quand ils ne le sont pas dans sa langue natale. Musicalement, tout a été écrit à la guitare. Elle s’est également entourée de Yodelice, les claviéristes Johan Dalgaard et Joseph Mount, Sylvain Daniel pour la basse, les batteurs David Aknin et Matt Chamberlain, et le compositeur Gesaffelstein. D’ailleurs, la tournée The Fool Tour est la première où elle n’est pas seule sur scène. Elle garde toutefois un côté électro comme ses précédentes représentations car elle veut que le public danse.


« Night Heights » est sorti le 27 septembre dernier. Quelques semaines avant le début de la tournée The Fool Tour, débutée le 20 octobre au Zénith d’Amiens. « Le Diable est la carte de tous les désirs, une tentation extrême à laquelle on s'abandonne. Un état passionnel plus fort que nous », déclare-t-elle. Et si, en réalité, la scène avait manqué à Jain durant ces quatre années ? Et si elle ne demandait qu’à y retourner après un repos bien mérité à Marseille pour se ressourcer ? Dans le clip, elle se dédouble dans une salle de bowling. Comme si sa raison et sa folie n’étaient plus dans une seule personne.


Comme un message où la chanteuse, désormais prudente, dit à son public : « Je reviens pour tout donner sur scène ! Mais promis, cette fois je resterai attentive aux signaux de mon corps ».


Chronique de David Pawlak.

30 vues0 commentaire

Comments


bottom of page